50 thoughts on “Education Nationale : va te faire soigner d’abord ! Le billet de Nicole Ferroni”

  1. « Ecole de la confiance » Hein ?

    Alors que tout est fait pour détruire le corps enseignant, allant jusqu’à
    minimiser les causes des  suicides. Des
    gens trop faibles soi-disant.

    Abject système qui crache sur ses plus loyaux serviteurs afin de privatiser en
    revendant a bas coût, le bien commun le précieux de la nation : l’éducation.

    Traitres à la patrie ceux qui y participent en leur âme et conscience.

  2. Tellement vrai, jeune prof je ne suis absolument pas prêt, j'apprends sur le tas à gérer des classes qui bavardent sans cesse alors qu'ils sont pourtant intéressés, avec 2 élèves par classe qui eux en ont rien à foutre… c'est compliqué au début, et je ne parle même pas du salaire pour 5 années d'études, les cas de dyslexie, de gamins qui ont des problèmes à la maison… bref, on n'a pas les armes, on les forge petit à petit

  3. ДА ПРИДЕТСЯ ВСЕМ МИРОМ СНАЧАЛА ПРОЙТИ В КЛИНИКИ И ПРОЙТИ КУРС ЛЕЧЕНИЯ…

  4. БУДЕТ ТОЛЬКО ХУЖЕ ДЛЯ ВСЕХ ПОЛИТИЧЕСКИЙ ЭКОНОМИЧЕСКИЙ И ДУХОВНЫЕ КРИЗИСЫ НЕИЗБЕЖНЫ ДЛЯ ВСЕГО МИРА…

  5. Très très belle chronique. Merci Nicole Ferroni et gros soutien à l'ensemble de nos instituteurs, profs, pompiers, infirmiers, médecins et j'en oublie qui sont si importants, si primordiaux à notre société et notre vie de tous les jours mais qui sont abandonnés et sacrifiés par nos politiques depuis tant d'années. Courage à vous et merci !!!!

  6. ВЫ ВСЕМ МИРОМ БУДЕТЕ ЖРАТЬ ДЕРЬМО И БОГАТЫЕ И БЕДНЫЕ ЕСЛИ НЕ ПОСАДИТЕ МЕНЯ СВОЕВРЕМЕННО В МОЕМ ХРАМЕ…)

  7. A quand l'archipel du goulag oui nicole la bureaucratie est une tête anonymes qui ce cache derrière les ordres
    Ceci vaut pour toute la société publique mais aussi privé
    Le procès de france Télécom et tout les suicides sont pas traités
    Et comme dit macron je refuse le penibilite au travail le roi à parle

  8. Merci beaucoup Madame Ferroni. Mes deux parents ont fait leur carrière (40 ans chacun) au service de cette institution, j'ai eu la douce impression d'entendre ma Maman, surtout en ce qui concerne les collègues et la hiérarchie. Qu'est-ce qu'un cadre qui ne protège pas les gens qui devraient en protèger d'autres ?!

  9. J'ai une voisine prof, je la bichonne😊😉.
    C'est un métier dur prof. ..au niveau psychoaffectif. .
    Merci pour cette douce pédagogie
    Merci pour christine. ..douce et saine colère nicole. .😊👍✊✌.

  10. le problème reste la motivation , quand on veut faire un emploi important et utile pour la société il faut que la motivation soit honorable aussi et non chercher la suffisance dans les structures du travail comme les heures , l argents….les emplois utiles sont bien souvent les moins agréables , ici on parle d établissement classique mais il existe des enseignants et éducateurs dans des établissements avec sujets caractériels et pourtant les éducateurs spécialises se plaignent moins pour une charges plus grande car ils sont préparer et pas par l école mais par l esprit .

  11. L'éducation nationale est constituée par nombre de personnes pseudo-pédagogues hors sol qui nous donnent des leçons alors même qu'ils en sont eux mêmes incapables. Des économies : il y en a à faire dans ce système totalement obsolète et inadapté à la vraie vie avec des vrai(e)s élèves ;).

  12. Nicole, il est où ton gilet jaune?
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes…

  13. Bravo Nicole ! Je viens de faire la leçon à des scientifiques pas cools qui prétendaient que Daniel Morin devrait avoir un doctorat pour se moquer d'eux ! Vous avez choisi le parti le plus respectueux et clair en la circonstance : abandonner l'humour. Quand on sait qu'en plus de toutes ces galères, les enseignants sont deux fois moins rémunérés qu'en Allemagne !

  14. Quel dommage pour les élèves que vous n'avez pas eu. Mais tant mieux pour les adultes que vous éclairez avec tant d'humour et de bienveillance.

  15. Bravo. Moi j'ai fini en burn out, j'ai mis deux ans à m'en remettre.
    Une de mes collègues est morte d'épuisement.
    Un autre collègue a fait un infarctus.
    tout ça dans la même année dans un lycée bourgeois d'un grande ville de chez nous
    Tout était fait par la direction, l'inspection pour casser les profs qui ne se pliaient pas à organiser la pénurie, la mascarade d'enseignement, jusqu'à instrumentaliser les parents d'élèves et diviser systématiquement le personnel !
    Avant la destruction, avant Allègre et ses successeurs, j'étais noté "excellent professeur" et mes élèves réussissait plutôt bien leur bac (statistiques à l'appui)!

  16. Avec tout le respect que j'ai pour vous, je rigole peu devant vos chroniques, sauf peut-être avec le "Mais FERROONNIII", mais vous êtes pour moi une des meilleurs chroniqueuse de France Inter (Bien que beaucoup soit très bon). Les sujets sont souvent passionnant et peu relayés. Un plaisir de vous écouter chaque semaine.

  17. les courageux sont pas ceux qui nous gouvernent, vous êtes nos combattants, mais  si la tache est vaine choisissez de vivre  autrement et lorsqu' il n y aura plus de don quichotte,  nos chefs se sortiront les doigts d…. des oreilles et finiront par ecouter enfin les gens qui souffrent et qui ont des solutions aux problèmes causés par ces chefs en haut qui ne voient et n entendent rien…… ce monde est malade par notre politique république, mais le corp enseignant est encore en force de combattre mais pour combien de temps ?

  18. REFERENDUM ADP
    VOTONS POUR ET FAISONS VOTER POUR

    AVOIR UN REFERENDUM CONTRE LA PRIVATISATON D'ADP SUIVRE LIEN CI DESSOUS
    https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

  19. Criant de vérité, deux années de ma vie résumées en trois minutes.
    Merci Nicole, de trouver les mots avec autant de poésie et de vivre cette chronique avec autant d'intensité.

  20. bah ils( la pedagogoterie des ministeres et iufm ( le nouveau nom) ont transformé l école en garderie de cassos alors c est normal que les vrai enseignants ( pas les nouveaux qui sont juste gentils animateurs) aient le blue
    l 'école n est pas un droit mais avant tout un devoir.
    remettons en valeur le travail et l 'effort

  21. Licenciement après dix sept ans de bon et loyaux services en grande distri….dur dur, merci pour cette chronique et vos mots.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *